Les modèles de Ford chez Autodiscount

Mandataire Ford

2 véhicules disponibles

Achat Ford neuve jusqu'à 23% de réduction

Nos modèles Ford les plus vendus

Le mandat préalable est obligatoire pour l'achat d'un véhicule.
-32%
Mandataire Ford Puma
Ford Puma
dès 175 €/mois
À partir de 26 386€
-27.5%
Mandataire Ford Focus
Ford Focus
dès 252 €/mois
À partir de 27 151€
Découvrir tous les tarifs Ford
A partir du 26 386 € pour une Puma
Le mandat préalable est obligatoire pour l'achat d'un véhicule.

Vous êtes un professionnel ?

Profession libérale ou entreprise

Vidéo Ford

Les actualités chez Ford

La Ford Edge 2017: un SUV haut de gamme
  • Le 25 juill. 2023
La Ford Edge 2017: un SUV haut de gamme
La Edge 2017 de Ford souhaite poursuivre la conquête du marché européen entamée par son aînée, elle est considérée comme le SUV le plus fiable par Reader’s Digest.Intégrant les dernières tendances en matière de design, confortab...
Ford, 6 nouveaux modèles au Superéthanol Ford, 6 nouveaux modèles au Superéthanol
Ford, 6 nouveaux modèles au Superéthanol
Essai du Ford Puma Flexifuel Essai du Ford Puma Flexifuel
Alors que la plupart des marques se tournent vers l'hybride et l'électrique, Ford nous surprend avec le Puma Flexifuel.
Clap de fin pour la Ford Mondeo Clap de fin pour la Ford Mondeo
La fin de la MondeoLa Ford Mondeo ne fêtera pas son 30ème anniversaire. Lancée en 1993, la berline a été vendue à plus de 5 millions d’exemplaires à travers le monde et déclinée en break SW, en version sportive ST mais également...
Estimez gratuitement votre véhicule grâce à notre reprise
Trouver la meilleure offre de financement

Fiches techniques Ford les plus demandées

À propos de Ford

Ford moins chère

Le tarif que vous débourserez pour acquérir une Ford neuve peut varier de façon très importante en fonction du type de vendeur auquel vous vous adresserez. Autodiscount.fr est capable de proposer à ses clients des tarifs remisés aussi compétitif qu'une voiture de collaborateur Ford, grâce à des modèles négociés directement auprès du réseau de distribution qui lui assurent de très grosses remises sur volume.

Des remises sur tous les modèles Ford

De la petite KA + à l'imposante S-Max, les modèles Ford peuvent en grande majorité bénéficier de remises importantes chez Autodiscount. Seuls le gros 4 x 4 Explorer et la sportive Mustang n'ont pas droit à ces remises exceptionnelles. Quelques exemples de prix : de 25 à 27 % sur la compacte Focus berline ; 21 % sur la Focus SW ; 23 % sur le C-Max ; 21 % sur son grand frère S-Max, ou encore 22 % de rabais sur la familiale Mondeo. Celles et ceux qui affectionnent les utilitaires Ford seront également satisfaits : Autodiscount a en effet obtenu 18 % sur le Torneo Connect et 23 sur le Torneo Custom.



Toutes les voitures Ford

Ford propose une gamme très diversifiée de véhicules. Elle couvre ainsi tous les segments du marché. Voici comment se déclinent les modèles :

Trouvez le modèle Ford que vous souhaitez sur Autodiscount. Vous pouvez choisir les options ainsi que la couleur de votre choix avec le configurateur Ford.

Envie d’une Ford Mustang ?

La sportive Ford Mustang est sans nul doute la voiture la plus emblématique de la marque. Elle a même son logo attitré qui est un cheval Mustang au galop, situé sur la calandre. Le premier modèle fut construit en 1964. Depuis, il y a eu 5 générations de Ford Mustang :

  • Première génération : de 1964 à 1973 
  • Deuxième génération : de 1974 à 1978 
  • Troisième génération : de 1979 à 1993 
  • Quatrième génération : de 1994 à 2004 
  • Cinquième génération : de 2005 à 2015.

Aujourd’hui, Ford commercialise la sixième génération de Mustang. Des modèles comme la Ford Mustang Convertible, la Ford Mustang Fastback et la Ford Mach-e sont sur Autodiscount. N’hésitez pas à franchir le pas, vous ne serez pas déçu par les services que nous proposons chez Autodiscount.

Quel utilitaire Ford choisir ?

Ford propose 5 modèles de véhicules pour les professionnels adaptés aux exigences de votre métier. Le Ford Transit se décline en 4 versions :

Le Transit est un utilitaire qui convient bien aux artisans ou au transport de personnes. Si vous êtes commercial ou en profession libérale, tournez-vous vers la nouvelle Fiesta affaires qui correspond à vos attentes. Vous pouvez acheter votre Ford Fiesta Affaires sur Autodiscount. Nous vous ferons bénéficier de remises spéciales.



Comment faire reprendre sa voiture Ford ?

Pour tout achat d’un véhicule, nous vous proposons de reprendre le vôtre. Si vous possédez une Ford, nous pouvons vous faire une offre de reprise. Celle-ci sera valable durant 15 jours et vous aurez jusqu’à 2 semaines après la livraison de votre véhicule neuf pour nous la restituer. Pour les personnes domiciliées en Île-de-France, nous vous demanderons de nous apporter votre Ford à Orgeval, sur notre site. Pour les personnes qui résident en Province, nous prévoyons un service d’enlèvement du véhicule à votre domicile, et ce gratuitement.



Histoire de Ford

L'histoire de Ford est indissociable de celle de l'automobile. Avec la production en série de la légendaire Ford T, Henry Ford a révolutionné le marché automobile en proposant la première voiture abordable produite à grande échelle. 

Depuis ses débuts en 1903, la marque Ford est devenue l'une des plus emblématiques de l'histoire de l'automobile. Son ovale, l'un des logos d'entreprise les plus connus au monde, est le symbole d'une longue tradition d'innovation et de qualité. 

Mais l'histoire de Ford ne se limite pas à la production de voitures. L'entreprise a également introduit des techniques de production de masse qui ont révolutionné l'industrie et qui sont aujourd'hui largement utilisées dans tous les secteurs de l’industrie. 

Découvrez l'histoire fascinante de cette entreprise américaine, de ses fondateurs et de son évolution de 1903 à nos jours et plongez dans cette aventure à travers le temps.



La naissance de la Ford Motor Company

La Ford Motor Company a été fondée le 16 juin 1903 par 12 investisseurs différents, dont bien sûr le célèbre Henry Ford. Le budget initial de la société était de 28 000 dollars et l'usine était située dans la ville de Détroit (Michigan). 

Henry Ford n'était pas le président de l'entreprise, car c'est John S. Gray qui occupe ce poste. En plus des 28 000 dollars, les associés disposent d'outils, de vieilles machines, de projets, de brevets et de quelques modèles provenant d'autres investisseurs de Ford. 

Savez-vous combien de temps il leur a fallu pour vendre leur première voiture ? un mois seulement ! 

En juillet 1903, leur modèle A de 2 litres est vendu au premier propriétaire de Ford. Pendant les cinq années suivantes, le jeune Henry Ford, qui devient président en 1906, dirige un vaste programme de développement et de production ; la production est transférée en 1905 dans un bâtiment beaucoup plus grand (l'usine de Piquet Avenue à Détroit). 

En 15 mois d'activité, 1 700 véhicules - le premier modèle A - sortent de l'ancienne usine. Entre 1903 et 1908, Ford et ses ingénieurs passent par 19 lettres de l'alphabet (du modèle A au modèle S). Certaines de ces voitures sont expérimentales et ne voient jamais le jour. 

Ce n'est pas le cas de la T, qui naît en 1908 et sera produite jusqu'en 1927. Le succès est tel que l'entreprise doit déménager peu de temps après pour répondre à la demande de production du modèle.



Le succès de Ford : la production à la chaîne (1911-1920)

Face à l'afflux de commandes pour sa Ford T, la marque décide de changer sa façon de travailler : elle passe à la production dite en série. Elle parvient à réduire considérablement les délais de production et à créer toutes les 10 secondes une Ford T parfaite, prête à être vendue.

C'est ainsi qu'en 1911, la marque s'étend en dehors des États-Unis, en Angleterre, où elle est déjà leader du marché. En fait, pour 10 personnes possédant une voiture en Amérique du Nord, 5 possédaient une Ford T.

Ford, conscient que ses employés devaient produire davantage tout en étant heureux, a décidé de modifier le monde du travail dans l'usine : il  impose un salaire minimum deux fois plus élevé que le précédent (5 dollars par jour) et introduit la journée de travail de 8 heures. En 1915, Ford a déjà produit un million de voitures et a même commencé à embaucher des femmes.

Tout ce succès amène Ford à construire un immense complexe à Dearborn (Michigan) en 1917, passant de la production de voitures à celle de camions, de tracteurs, de bateaux et, à l'avenir, d'avions.

Henry Ford lui-même prend sa retraite en 1919 et laisse l'entreprise entre les mains de son fils, Edsel Ford, qui rachète 100 % des parts des autres associés et devient l’unique propriétaire.



1921-1945 : Croissance et effort de guerre

De 1921 à 1936, le développement de Ford est stratosphérique. Non seulement ils concurrencent les autres voitures utilitaires, mais en rachetant la marque Lincoln, en se lançant dans la construction d'avions et en développant un nouveau modèle aussi réussi que la T (Ford Model A), la marque passe à un autre niveau.

Ford commence à "envahir" le monde entier avec des usines aux quatre coins de la planète et ses Ford et Lincoln sont les voitures à la mode partout où elles passent. Et comme si cela ne suffisait pas, ils créent également la sous-marque Mercury, avec laquelle ils introduisent des voitures de 65 chevaux et dominent le secteur intermédiaire entre Ford et Lincoln.

En 1926, la Ford Motor Company a ajouté une nouvelle corde à son arc en produisant le Ford Tri-Motor, un avion commercial utilisé par les compagnies aériennes américaines. Ce modèle est le premier d'une série qui durera jusqu'en 1933.

L'année suivante, en 1927, la production du célèbre modèle T de Ford prend fin, après plusieurs millions d’unités produites. Durant cette période, les usines Ford restent fermées pendant six mois, situation inédite pour l’époque, pour développer le modèle A. Ce dernier  connaît un succès presque aussi grand que son prédécesseur, et plus de 4 millions d'unités sont produites dans les usines d'assemblage du monde entier. 

Cependant, en raison de la Seconde Guerre mondiale, le constructeur décide d'arrêter la production et d'aider l'armée. En trois ans, le géant américain construit 8 600 bombardiers, 57 000 moteurs d'avion et au moins 500 000 chars, destroyers et toutes sortes de machines de guerre. Après la fin de la guerre, le petit-fils de Henry Ford prend le contrôle de l'entreprise après la mort d'Edsel Ford, laissant à Ford II le soin de "reconstruire" la marque après la guerre.



1951-1960 : Introduction en bourse

Au milieu des années 1950, Ford décide de se lancer en bourse. En 1956, la société vend des actions pour la première fois, un an après la nomination d'Ernest Breech à la présidence. 

Cette décision stratégique permet à la société d'obtenir des fonds pour ses futurs projets, comme la création d'une filiale spécialisée dans la défense et la technologie aérospatiale, Aeronutronics Systems, en 1956. 

Cette nouvelle filiale sera chargée de la conception d'armes de défense et de technologies liées à l'aérospatiale. En 1960, Henry Ford II quitte son poste de président pour devenir PDG, tandis que Robert McNamara est nommé président. McNamara quittera ensuite ce poste pour devenir secrétaire à la Défense de John F. Kennedy.



1961-1990 : De la légendaire Mustang à la voiture anti-crise

Dans les années 1960, Ford connaît de nombreux changements avec l'arrivée de nouveaux présidents, des grèves générales et la production de la Mustang, l'un des modèles les plus légendaires de la marque. 

Dans les années 1970, Ford devient le premier constructeur automobile mondial et continue de produire des modèles iconiques tels que la Fiesta. Au début des années 1980, l'Escort est lancée, une voiture économe en carburant qui connaît un grand succès face à la crise pétrolière. 

En 1985, la Ford Taurus est lancée et devient la voiture la plus vendue aux États-Unis de 1992 à 1996. Cette décennie est également marquée par l'intégration au conglomérat Ford de Hertz et l'achat de Jaguar en 1990 pour 2,5 milliards de dollars.



Les années 90 à la crise de 2005

Au début des années 90, Ford présente l'Explorer, un véhicule qui innove chez les autres constructeurs. En 1991, la société subit une perte de 2,3 milliards de dollars et introduit la même année le système de service à la clientèle Quality Care. Elle crée également une coentreprise avec Volkswagen, AutoEuropa, une organisation qui fabrique des véhicules à Setubal, au Portugal.

En 1992, la Ford série F devient le pick-up le plus vendu aux États-Unis pour la dixième année consécutive et la Taurus est la première voiture à être équipée d'un système de climatisation écologique sans CFC. La même année, Ford achète 50 % de Mazda. En 1993, l'entreprise commence à produire et à vendre des véhicules en Chine et devient la première marque à équiper tous ses modèles de doubles airbags.

En 1996, Ford lance la Mondeo (Contour aux États-Unis) pour renforcer sa volonté de mondialisation. La marque rachète également Hertz, la société de location de voitures, cette année-là.

Le début des années 2000 est difficile pour l'entreprise, en particulier à cause de la grande crise économique de 2005. La valeur des obligations de Ford et de General Motors en bourse diminue et atteint un prix plancher. 

Pour élaborer un plan de retour à la rentabilité, le président Bill Ford présente en 2005 le plan de restructuration "The Way Forward". Le plan prévoit de redimensionner l'entreprise pour l'adapter aux réalités du marché, d'abandonner certains modèles non rentables et inefficaces, de consolider les lignes de production, de fermer quatorze usines et de supprimer des emplois.



Ford à l’heure actuelle

Après une période difficile, Ford a réussi à se stabiliser et a même connu des succès inattendus tels que l'arrivée de la Ford Mustang en Europe, qui est devenue la voiture de sport la plus vendue au monde depuis 2016. 

Aujourd'hui, l'entreprise se concentre sur l'avenir en investissant massivement dans la technologie pour améliorer l'expérience de conduite et la sécurité de ses clients. Avec des innovations telles que la voiture autonome et les systèmes de détection avancés, Ford continue de faire avancer l'industrie automobile et de répondre aux besoins des consommateurs du monde entier. 

En 2006, Ford possédait huit marques, mais a décidé de réduire son portefeuille à deux marques principales, Ford et Lincoln, en arrêtant ou cédant les autres marques. Récemment, en 2021, le groupe a annoncé un investissement important de 11,4 milliards de dollars dans le développement de modèles de voitures électriques, confirmant ainsi son engagement à être à la pointe de l'innovation dans l'industrie automobile.