Leasing social : fil d'actu sur le programme électrique du gouvernement

Leasing social : fil d'actu sur le programme électrique du gouvernement

Suivez en temps réel toutes  les actualités du  leasing social

03/05 : encore un effet "leasing social" sur les immatriculations en Avril 

La croissance  des ventes de véhicules neufs enregistrée en Avril est essentiellement due aux commandes passées dans le cadre  du leasing social dont beaucoup ont été livrées le mois dernier.


26/02 : voiture en leasing social : leur sous-location interdite


Une mise à jour du décret régissant le leasing social stipule que les conducteurs de véhicules électriques loués dans le cadre du leasing social ne sont pas autorisés à sous-louer leur voiture, sous peine d'une amende de 1500 euros.



16/02 : Stellantis roi du leasing social


C'est  l'heure des bilans pour les constructeurs suite à l'arrêt du  programme de leasing électrique. Le groupe Stellantis se taille la part du lion en terme de ventes avec plus de 70% des véhicules électriques, soit  environ 35000 voitures sur les 50000 unités écoulées dans le cadre du dispositif de leasing social. Renault arrive loin derrière avec 10000 véhicules commandés.


13/02 : place au leasing social 2025


Dans la foulée de l'arrêt du leasing électrique pour 2024, le gouvernement a confirmé la relance du  dispositif l'an prochain. Une consolation pour les nombreux recalés de l'édition 2024 qui pourront à nouveau postuler à un véhicule électrique  à loyer modéré dans le cadre du programme de leasing social 2025.


12/02 : clap de fin pour le leasing social 2024


Selon plusieurs sources concordantes,  le gouvernement serait sur le point de mettre fin au dispositif de leasing électrique pour cette année. Un décret devrait être publié au journal officiel d'ici quelques jours pour officialiser la fin du leasing social. Victime de son succès, avec plus de 90 000 demandes, le programme d'aide au leasing électrique aura généré 50 000 commandes fermes, soit le double du chiffre initialement prévu. Il n'en reste pas moins que 40000 foyers demandeurs ne pourront pas bénéficier de cette offre pour cette année.


09/02 : financement  du leasing social : problèmes en vue?


Selon le quotidien Le Monde, l'afflux du nombre de commandes fermes (près de 50 000 selon les concessionnaires) pour  un leasing  électrique pourrait poser rapidement à l'état un souci  budgétaire, avec  la nécessité d'augmenter considérablement l'enveloppe initialement prévue pour un nombre maximum de 25000 véhicules électriques. Pour satisfaire  toutes  les demandes déjà enregistrées en concession, le gouvernement  serait donc contraint de doubler la ressource budgétaire allouée au dispositif de leasing social.


01/02 : leasing social Renault : la Megane en tête


Interrogé dans le cadre de l'ouverture du salon Rétromobile, le  directeur marketing monde de Renault a annoncé que 60% des ventes de modèles électriques de la marque en leasing social étaient représentée par la Megane E-Tech, contre  40% pour la Twingo E-Tech.



29/01 : la fin du quota des  25000 dossiers?


Le gouvernement serait sur le point de faire sauter le verrou initial des 25 000 voitures électriques en leasing social pour 2024. L'état ne poserait ainsi plus de limites  quand au nombres de demandes en leasing social à satisfaire. Une bonne nouvelle, si elle se confirme, pour les quelques 100 000 personnes qui se sont déclarées intéressées.


26/01 : les ludospaces de Stellantis intégrés au leasing social


Le  groupe  stellantis a annoncé  que trois  de ses modèles ludospace sont désormais éligibles au leasing électrique : 


  • La Citroen e-Berlingo à 139 euros par mois
  • Le Peugeot e-Rifter à 139 euros par mois
  • L'Opel Combo Electric à 139 euros pas mois

  • Ci-dessous le tableau mis à jour des véhicules éligibles au leasing social : 

MarqueModèleVersionLoyer
RenaultTwingo E-TechAuthentic40€/mois
RenaultTwingo E-Tech
Equilibre60€/mois
RenaultTwingo E-Tech
Techno80€/mois
RenaultTwingo E-Tech
Urban100€/mois
Renault
Zoé E-TechEquilibre100€/mois
Renault
Zoé E-Tech
Evolution120€/mois
Renault
Zoé E-Tech
Iconic150€/mois
RenaultMégane E-TechEquilibre150€/mois
RenaultKangoo E-TechEquilibre150€/mois
Fiat500e49€/mois
Fiat600eLa Prima149€/mois
Citroene-C3You54€/mois
Citroene-C3Max109€/mois
Citroene-C4You129€/mois
PeugeotE-208Active99€/mois
PeugeotE-208Allure117€/mois
Citroene-Berlingo139€/mois
Peugeote-Rifter139€/mois
OpelCombo Electric139€/mois
PeugeotE-2008Active149€/mois
JeepAvenger149€/mois
OpelCorsa Electric94€/mois
OpelMokka Electric119€/mois
NissanLeaf65€/mois
HyundaiKona ElectricNouvelle génération95€/mois
Volkswagene-UP!89€/mois
VolkswagenID.3109€/mois
CupraBorn109€/mois
SkodaEnyaq149€/mois


24/01 : Volkswagen entre à son tour dans le leasing social


Le  groupe  Volkswagen a  communiqué aujourd'hui ses 4 modèles éligibles au leasing électrique : 


  • La  Volkswagen  e-UP! à 89 euros par mois
  • La Volkswagen ID.3 à 109 euros par mois
  • La Cupra Born à 109 euros  par mois
  • La Skoda  Enyaq à 149 euros par mois


23/01 : déjà 35000 commandes enregistrées


Le ministre Olivier  Béchu a indiqué  hier que 35000 véhicules électriques avaient d'ores et déjà été commandés dans le  cadre du dispositif de leasing social. Ce chiffre, qui dépasse largement l'objectif initial du gouvernement de 20 à 25000 voitures  en leasing électrique produites pour 2024, confirme le succès du leasing social auprès des français.


22/01 : un  16ème modèle bientôt éligible 


Le groupe Stellantis a fait savoir qu' un autre modèle de la marque Fiat sera disponible en cours d'année. Cela porterait au total à 16 le nombre de  modèles électriques éligibles au leasing social.


22/01 : 40 000 modèles éligibles pour 2024?


Devant l'engouement des français pour le leasing social qui ne fait que se confirmer de jour en jour (le cap des 100 000 demandes est franchi), le gouvernement songerait à pousser la production jusqu'à 40 000  voitures électriques.


19/01 : 90 000  demandes de leasing  social


Par la voix du ministre de la transition écologique Christophe Béchu, le gouvernement a annoncé que le nombre de pre-inscriptions pour une demande de leasing électrique s'élevait désormais à 90 000. Ce chiffre confirme l'éclatant succès du leasing social auprès des français. Le ministre a d'autre  part précisé que la première voiture électrique issue de ce dispositif avait été livrée jeudi.


17/01 : Renault  intègre deux nouveaux modèles au dispositif de  leasing électrique


Le Kangoo et  la Zoé E-tech font désormais partie des véhicules  renault éligibles au leasing social. Avec ces deux modèles supplémentaires,  ce sont au total 14  modèles qui sont éligibles au dispositif de leasing électrique.


Des modèles Nissan et Hyundai éligibles au leasing social


Les deux constructeurs asiatiques intègrent le dispositif de leasing voiture électrique du gouvernement avec la possibilité de louer  la Nissan Leaf  100% électrique pour 65 euros/mois et  la Hyundai Kona électrique à partir de 95 euros par mois.


Stellantis et Renault vont produire plus de modèles


Face à l’engouement des français pour le leasing électrique, les deux constructeurs automobiles fournisseurs de véhicules pour ce dispositif ont annoncé tour à tour leur volonté d’augmenter leur production pour satisfaire une demande toujours plus importante. Pour rappel, ce sont 25000 voitures électriques qui ont été initialement prévus par le gouvernement pour le plan de leasing social en 2024 (50 000 en 2025). Un chiffre largement dépassé par le nombre de demandes, actuellement estimé à 80 000. Renault et Stellantis n’ont pas communiqué le nombre exact de modèles électriques supplémentaires qui sortiront des chaines de production (plusieurs milliers sans précisions supplémentaires).


Très fort engouement pour le leasing social constaté par le gouvernement


La ministre de la transition énergétique Mme Agnès Pannier-Runacher a confirmé le dimanche 7 janvier dans une interview à La Tribune le très fort intérêt des français pour l’offre de leasing électrique lancée depuis le 1er janvier. Selon la ministre, un million de personnes auraient consulté le site gouvernemental mon leasing électrique depuis son ouverture le 14 décembre, tandis que 80 000 demandes de pre-réservations auraient été enregistrées. Cette déclaration vient corroborer les premiers retours des concessionnaires qui signalaient dès l’ouverture du dispositif une forte demande des clients pour les modalités d’inscription et de réservation.



Les premières réservations effectuées en concessions


Les groupes automobiles Renault et Stellantis signalent de nombreuses demandes en concessions d'inscriptions et de réservation de  modèles électriques éligibles  au leasing social.



L’ ouverture de la plate-forme de réservation se fait attendre


Initialement programmée au 1er janvier 2024, la mise en ligne du site gouvernemental devant permettre aux personnes éligibles au leasing social de s’inscrire n’est toujours pas effective.


Rappelons que c’est la règle du «1er arrivé, 1er servi» qui prévaudra pour les commandes des premières voitures électriques. Le gouvernement table en effet sur un maximum de 20 000 véhicules disponibles en leasing électrique pour l’année 2024.


Pour toute question concernant le dispositif, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée aux questions les plus fréquemment posées sur le leasing social.



L'arrêté  sur le leasing social publié au journal officiel


Une nouvelle étape juridique importante vient d'être franchie  ce mercredi 27 décembre 2023 avec la parution dans le journal  officiel de l'arrêté du 15 décembre 2023 qui valide la convention passée entre l'état et les loueurs de véhicules électriques pour la mise en place du  leasing social, dénommé officiellement "Aide au leasing de voitures électriques". Cette publication au journal officiel  de l'arrêté sur le leasing social nous rapproche un peu plus de  mise en place fonctionnelle de ce dispositif de leasing électrique à destination des foyers les plus modestes.



Les constructeurs dévoilent leurs loyers pour le leasing social


Dans la foulée du lancement officiel du dispositif, les marques automobiles Renault et Citroen ont communiqué les loyers minimum de leurs modèles éligibles au leasing social.


Ainsi, du coté de chez Renault, on annonce la Twingo E-Tech  à 40 euros par mois, alors que le groupe Stellantis a communiqué un loyer 54 euros par mois  pour sa citroen e-C3


Emmanuel Macron lance officiellement le leasing social


Comme anticipé par  le Figaro, le dispositif de location de voiture électrique à 100 euros par mois a été officiellement lancé ce jeudi 14 décembre. C'est Emmanuel Macron en personne qui l'a annoncé  par un tweet sur son compte X (anciennement twitter).


Ouverture du leasing social au 1er janvier


Dans son tweet d'annonce, le président de la république a donc officiellement confirmé  le lancement à partir du 1er janvier 2024 de ce dispositif de location de véhicule électrique. Emmanuel Macron a aussi confirmé le montant  du loyer lié à ce dispositif de location, qui sera bien de 100 euros par mois.


Une plate-forme de pre-réservation  accessible en ligne


Autre  information importante dévoilée par le président Macron dans son tweet d'un peu plus d'une minute, la mise en ligne tant attendue d'un site (https://www.ecologie.gouv.fr/mon-leasing-electrique) permettant au  français de  s'informer sur les modalités du dispositif. 


Les informations-clé du site du gouvernement à retenir sur le leasing social 


La plate-forme  donne les précisions tant attendues sur les différentes modalités du dispositif concernant les clauses du contrat de leasing,  les critères d'éligibilité au dispositif et les modèles électriques disponibles.


Le contrat de leasing social

Les points-clé à retenir : 


  • Les loyers pourront varier entre 100 et 150 euros hors assurance en fonction du modèle 
  • La durée de la location sera d'au moins 3 ans, avec possibilité de renouvellement
  • Le kilométrage  est fixé à 12000 km par an sans frais supplémentaires
  • Le contrat pourra être  signé avec ou sans option d'achat

Les critères d'éligibilité

  • Avoir 18 ans ou plus et résider sur le territoire national
  • Déclarer un revenu fiscal de référence inférieur à 15400 euros
  • Résider à plus de 15 km de son lieu de travail
  • Parcourir au moins 8000 km par an pour aller travailler

Le site permet d'ores et déjà de  vérifier son éligibilité


Si vous êtes non-éligible, Autodiscount vous propose une alternative au leasing social pour bénéficier de loyers financiérement abordables.


Les modèles électriques disponibles

Le site du gouvernement donne 8 exemples de  voitures électriques éligibles au leasing social 


  • Les Renault Megane E-Tech et Twingo E-Tech
  • Les Peugeot E-208 et E-2008
  • La Citroen E-C4
  • Les Opel Mokka et Corsa Electric
  • La Fiat 500e

Ces modèles seront disponibles à la fois en neuf et en occasion


La pré-inscription  en attente d'ouverture

Dernier point important à souligner, il n'est pour l'instant pas (encore) possible d'effectuer des pre-réservations sur le site. Un formulaire d'alerte par mail est mis à disposition du public pour être tenu au courant de la date de lancement.



L’ ouverture des pré-réservations pour le leasing social avant Noel


Initialement prévue pour la mi-septembre, puis repoussée à plusieurs reprises, la mise en ligne de la plate-forme de pré-réservation pour les premières commandes de voitures électriques éligibles au leasing social n’a pas encore vu le jour.  Cependant, selon des dernières indiscrétions  révélées par le Figaro, cette plate-forme dédiée aux pré-commandes devrait finalement être mise à disposition du grand public  avant Noel. 


Enseignements à tirer du discours de Bruno Le Maire du 23 octobre 2023 sur le leasing social :


Des pre-réservations de véhicules électriques possibles dès Novemnbre


Bruno Le Maire a déclaré qu’un site dédié aux pre-commandes de véhicules électriques éligibles au leasing social serait ouvert dès le début du mois de Novembre. Le gouvernement tablerait entre 10 et 20 000 contrats de leasing via ce dispositif pour 2024.


Le leasing social ouvert à 50% de la population


L’éligibilité au leasing social concernera  les ménages les plus modestes dont le revenu annuel fiscal  de référence ne dépasse pas le seuil des 14089 euros.


Un leasing social sans apport  avec l’aide  de l’état


La prise en charge de l’état pourra atteindre 13000 euros, bonus écologique de 7000 euros inclus. Cette subvention étatique permettra ainsi de financer intégralement l’apport initial inclus dans le montant du premier loyer des futurs contrats de leasing social


Un loyer à 100 euros…hors assurance


Le montant  maximum symbolique de 100 euros n’incluera pas les frais d’assurance


Un leasing social en LOA ou LLD


Les foyers les plus modestes éligibles au leasing social pourront opter pour une location longue durée ou une location avec option d’achat.


Les  premières voitures électriques éligibles au leasing social dévoilées


Trois modèles électriques ont été cités par Bruno Le Maire durant ses annonces liées au leasing social : la future Citroen e-C3, la Renault Twingo E-Tech électrique  et la Fiat 500


Le leasing macron en vigueur dès novembre 2023


La mise en place du dispositif de leasing social a en effet subit un coup d'accélérateur ces  derniers jours suite aux dernières déclarations d’Emmanuel Macron au JT de 20h de TF1 le 24 septembre et à  sa sortie du conseil de planification écologique le 25 septembre. A l’occasion de ces deux interventions médiatiques, le président de la république a dévoilé le planning de mise en œuvre du leasing social.


Ouverture des réservations pour le leasing social en novembre


Une plate-forme de réservation sera ouverture au public en novembre pour permettre l’enregistrement des premières commandes de véhicules électriques. Comme confirmé sur les ondes de la radio RTL par le ministre délégué aux transports Clément Beaune, les réservations seront ouvertes aux ménages les plus modestes.


Livraisons des premiers modèles électriques à 100 euros en 2024


Les premiers bénéficiaires du  leasing social devraient réceptionner leur voiture électrique en début d’année prochaine.  Emmanuel Macron a précisé que seulement quelques dizaines de milliers d’exemplaires seraient produits en 2024, avec à terme un parc d’un million de voitures électriques en 2027. Quelques points de ce dispositif, et pas des moindres,  restent cependant en suspend.


Quelles voitures électriques éligibles au leasing social ?


Clément Beaune, dans la foulée du Président, a déclaré que seules les véhicules électriques produits en France et en Europe pourraient intégrer le dispositif du leasing social. Le choix de modèles électriques à 100 euros risque donc d’être très restreint pour les premiers bénéficiaires du leasing macron. L’état négocierait activement avec les deux constructeurs français Renault et Citroen pour une mise à disposition de leurs futurs modèles électriques en 2024 (l’actuelle Twingo électrique et la  future Renault R5 pour la marque au lion, la Citroen e-c3 pour la marque du groupe Stellantis). La Fiat 500 électrique devrait également faire partie du catalogue.  Aucune liste officielle de véhicules électriques éligibles au leasing social n’a cependant été encore formalisée. Une chose est sure, les voitures électriques à moins de 100  euros actuellement sur le marché comme les Dacia Spring,  Tesla et MG4 seront exclues du dispositif  à cause de leur fabrication hors du territoire européen.


La nouvelle Citroen 100%  à moins de  100 euros par mois disponible début 2024


C'est officiel depuis le 16 octobre : le constructeur français a annoncé la sortie de la nouvelle e-C3 électrique,  dont la pre-commande est d'ores et déjà ouverte. Le tarif de base de la e-C3 est annoncé à moins de 25000 euros avec un loyer inférieur à 100 euros. La nouvelle voiture électrique de Citroen remplit ainsi les conditions tarifaires pour être éligible au leasing social. Les premiers exemplaires de la e-C3 devraient être livrés courant de l'année prochaine. 


Quel financement pour un loyer à 100 euros ?


Rien n’est encore officialisé sur les mécanismes financiers qui permettront de garantir un prix de loyer maximum de  100 euros pour la location. L’état négocierait actuellement avec les distributeurs et organismes de crédit pour une répartition du financement entre les différents acteurs impliqués dans le dispositif de leasing social.


Les  modalités  du contrat de LOA encore floues


Certains détails  contractuels  de ce leasing social ne sont pas encore connus (avec ou sans apport, durée du contrat, kilométrage…)


En attendant le leasing social à moins de 100 euros


Vous n'êtes pas obligés de patienter jusqu’en novembre pour louer une voiture électrique neuve en leasing à des tarifs très avantageux. Autodiscount vous propose d'ores et déjà des véhicules électriques à des loyers parmi les plus compétitifs du marché. Pour moins de 150 euros/mois, vous pouvez ainsi rouler en twingoclio 5, peugeot 208, Citroen c3 ou encore Ford Puma.


Retour sur la genèse du leasing social


Le concept de "leasing social" avait  gagné en popularité depuis ces derniers mois dans le milieu de l'automobile, et pour cause : de simple promesse de campagne d'Emmanuel Macron, le "leasing macron", dispositif qui permettra à de nombreux foyers de rouler en véhicule électrique pour un loyer mensuel de 100 euros, devrait se concrétiser à la rentrée 2023.


Le leasing social : une promesse du candidat Macron


C'est durant la campagne présidentielle que le président-candidat de l'époque évoquait pour la première fois la mise en oeuvre d'un dispositif visant à faciliter l'accès à la voiture électrique pour les ménages les plus modestes. Ce programme d'aide à l'achat d'un véhicule électrique en leasing prévoit la mise en place d'un loyer plafonné à 100 euros par mois, en partie financé par l'état, avec un premier objectif de 100 000 voitures électriques mises en circulation par l'intermédiaire de ce "leasing social".


Les bénéficiaires du leasing macron


Comme son nom l'indique, le leasing social ne sera pas ouvert à tous : le dispositif sera réservé aux foyers les plus modestes ainsi qu'à certaines professions libérales pour qui l'automobile est un outil de travail indispensable. Selon les toutes dernières rumeurs, le gouvernement prévoit de réserver l'offre de leasing aux ménages sont le revenu fiscal n'excéderait pas la barre des 14 000 euros. Si cette information est confirmée dans les prochains jours, ce sont près de 10 millions de foyers fiscaux qui pourraient être éligibles au dispositif de leasing social.


Quels véhicules électriques à 100 euros par mois avec le leasing social macron?


C'est le point le plus épineux auquel est confronté le gouvernement dans ce projet de mise en oeuvre du leasing macron. Il n'existe en effet actuellement dans le parc automobile électrique aucun modèle affichant un loyer s'approchant des 100 euros/mois. Le gouvernement aurait accentué dernièrement ses concertations avec l'ensemble des acteurs de la filière automobile (constructeurs, loueurs et concessionnaires) pour trouver un consensus financier permettant de rendre viable ce concept de location de voiture électrique pour un loyer de moins de 100 euros par mois. Parmi les modèles électriques les plus cités pour faire partie du catalogue éligible au leasing social, deux reviennent de façon insistante : il s'agit de la future voiture électrique low-cost de Citroen baptisée "ë-C3" et produite en Slovaquie pour un tarif annoncé de moins de 25 000 euros et un lancement prévu début 2024. L'autre candidat est la future R5 électrique de Renault, dont la sortie n'est toutefois pas annoncée avant la fin de l'année prochaine.


MG Motor annonce une offre de leasing à 99 euros


Alors que le projet de leasing social du gouvernement n'est pas encore bouclé, le constructeur chinois MG Motor a annoncé le 30 juin le lancement de sa propre offre de leasing de voiture électrique à moins de 100 euros par mois. Ce dispositif de leasing social "made in China" est ouvert au public jusqu'au 31 août. L'éligibilité est cependant conditionnée par l'obtention des aides de l'état (bonus écologique et prime de conversion). La durée de ce contrat de leasing électrique low-cost est de deux ans



Nos catégories