Les modèles de Renault chez Autodiscount

Voiture Renault

13 véhicules disponibles

Renault neuve jusqu'à 31% de réduction

Nos modèles les plus vendus

Le mandat préalable est obligatoire pour l'achat d'un véhicule.
Découvrir tous les tarifs Renault
A partir du 15 388 € pour une Twingo 3
Le mandat préalable est obligatoire pour l'achat d'un véhicule.
Les modèles de Renault chez Autodiscount
Nous avons forcément une offre Renault qui vous correspond

Renault en Leasing LLD ou LOA

Vous êtes un professionnel ?

Profession libérale ou entreprise

Vidéo Renault

Les actualités chez Renault

Essai Renault Mégane E-Tech Essai Renault Mégane E-Tech
Après avoir annoncé qu'il allait dire adieu aux moteurs à combustion en Europe d'ici 2030, Renault lance sa nouvelle Renault Megane E-Tech électrique, une voiture qui marque un tournant dans l'histoire du modèle et du constructeur lui-même.
Essai Renault Captur 2022 Essai Renault Captur 2022
Renault a lancé en 2019 la deuxième génération du Captur, le SUV urbain qui a révolutionné le marché en 2013.
Guide d'achat de la Renault Twingo III Guide d'achat de la Renault Twingo III
Parmi les critères pour choisir votre citadine, il faut prendre en compte son prix et sa taille, mais aussi son design intérieur pour être le plus à l’aise possible. Le constructeur Renault l’a bien compris et il apporte de nouvelles surprises à sa Renault Twingo. La gamme vient justement de faire peau neuve, et nous vous donnons ici tous les détails.
Renault Captur : un SUV compact réussi Renault Captur : un SUV compact réussi
La Renault Captur a rapidement su s'imposer parmi les SUV compacts les plus prisés du marché. Avec sa nouvelle génération sortie en 2019, Renault souhaitait apporter un peu de modernité au modèle
Estimez gratuitement votre véhicule grâce à notre reprise
Trouver la meilleure offre de financement

Fiches techniques Renault les plus demandées

Clio TCE 90 Equilibre
Clio TCE 140 Rs Line
Clio TCE 140 Techno

À propos de Renault

Renault moins chère

Découvrez sur Autodiscount un grand nombre de modèles de la marque Renault. Que ce soit des véhicules neufs, d’occasion ou de collaborateur renault, Autodiscount vous propose un large choix capable de s’ajuster à vos exigences et à votre budget. Avec Renault, vous avez l’assurance d’investir dans une marque fiable et innovante. Renault est le constructeur automobile le plus populaire en France, et le numéro 1 des ventes. Toute la gamme a été renouvelée afin de mieux s’ajuster aux besoins du marché. Si vous voulez économiser sur votre carburant, l’offre de véhicules tout électriques, hybrides et hybrides rechargeables, s’est considérablement étoffée. Avec Autodiscount, vous avez la possibilité de créer votre voiture entièrement personnalisée grâce à notre configurateur renault. Vous pouvez également bénéficier de ventes flash avec des remises exceptionnelles.

Renault et son histoire

Renault est l'un des trois piliers de l'industrie automobile française, avec Citroën et Peugeot.

Fondée en 1898 par les frères Louis, Marcel et Fernand Renault, la marque s'est distinguée pendant plus d’un siècle avec de nombreux succès aussi bien dans la construction de ses véhicules qu’en compétition.

Aujourd’hui, le groupe français a un impact mondial et se positionne comme un des leaders sur le marché automobile avec une innovation technologique constante qui perdure depuis plus d’un siècle.

Retour sur les dates clés d’une success story made in France.

1898-1919 : Le début des premières voitures

Fondée en 1898 par les frères Renault, l’entreprise connaît des débuts en demi-teinte avec le lancement de sa voiturette Type A produite à moins de 100 unités et réservée à une clientèle aisée de l’époque.

Tout s’accélère à partir de 1900, face à ce marché trop limité, lorsque les frères se lancent dans la production de taxis et de camions. L’usine de la société Renault Frères entre dans la production de masse.

Avec l’introduction du taylorisme dans leurs usines, une nouveauté en France, la société contribue de manière décisive à la Première Guerre mondiale en alimentant notamment l’armée en chars et en ambulances.

Les frères entretiennent en parallèle une passion pour la course automobile et l'innovation technologique qu'ils considèrent comme un moyen de développer leur savoir-faire et de promouvoir leur véhicules. Le succès ne se fait pas attendre : Louis et son frère Marcel remportent trois courses avec leur Voiturette Type A dès 1899.

1920-1929 - L’entre deux guerres.

Dans l'entre-deux-guerres, l'entreprise se maintient à flot en diversifiant sa production. Outre les voitures, elle produit des camions, des machines agricoles et industrielles et des moteurs d'avion. L'usine de Billancourt, qui s'étend sur plusieurs hectares, emploie 30 000 personnes avant la crise de 1929.

Dans le même temps, des plans sont élaborés pour créer l'usine du Mans, qui comprend un complexe social avec des logements, des écoles, un cabinet médical, une piscine, un gymnase et même un hôtel. L'école d'apprentissage de l'usine Renault est également créée.

Bien que la société se soit officiellement retirée de la compétition en 1903 après la mort de Marcel Renault lors de la course Paris-Madrid, l’entreprise bat au cours de cette décennie plusieurs records de vitesse, dépassant dans certains cas les 170 km/h.

La marque clôt aussi cette décennie avec l'ouverture de sa première usine d’assemblage au Royaume-Uni en 1927.

1930 -1940 : Diversification de l’activité

Dans les années 1930, l'entreprise se lance dans la production de véhicules destinés aux transports publics : bus, camions et même chemins de fer. La production de voitures augmente également.

Dès 1933, Renault acquiert l'activité de construction d'avions et de moteurs, et rachète la Société d'Aviation Caudron jusque-là en difficulté. Cette acquisition renforce encore cette branche de l'entreprise.

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Renault se diversifie tellement qu’il devient le premier producteur (tout produit confondu). La situation change avec le déclenchement de la guerre : les autorités allemandes saisissent les usines de la marque française en 1940.

1940-1949 : La nationalisation de Renault

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les usines Renault produisent du matériel pour l'armée allemande.

Après le retrait des Allemands de France (1944), Louis Renault est contraint de répondre à la justice française : il est arrêté pour collaboration avec l'ennemi. Peu de temps après, le fondateur meurt en prison.

La reconstruction des usines suite au nombreux bombardements commence et Pierre Lefaucheux finit par en prendre la direction. En 1945, l'entreprise est nationalisée par l'État français et rebaptisée Régie Nationale des Usines Renault.

Le salon de l'automobile de Paris de 1946 est le lieu choisi pour le lancement de la 4CV, une voiture qui remportera le rallye de Monte-Carlo trois ans plus tard. La période se termine avec l'arrivée de la Renault Frégate, un modèle de la marque qui lui permet d’entrer sur un segment plus large et ouvre de nouvelles perspectives.

1951 - 1970 : L'expansion de Renault à l’international

Renault réorganise son réseau de vente et crée plusieurs succursales sur tout le territoire. Elle ouvre également l'usine de Flins et d'autres usines d'assemblage en Espagne, au Japon et en Afrique du Sud dès 1953. Pierre Dreyfus, vice-président de la marque jusqu'alors, prend la direction du groupe. Sous sa direction, la Renault Dauphine est lancée en 1956.

Le véhicule était essentiellement une évolution de la 4CV, avec laquelle il partageait le moteur arrière. En 1957, Renault lance une grande offensive commerciale aux Etats-Unis avec l'exportation de plus de 30000 unités (Dauphine et 4CV). De nouvelles usines à Cléon et en Algérie augmentent la capacité de production de la marque à plus de 500 000 unités.

La planification et l'exportation sont les piliers du développement de l’entreprise au cours de ces années. Après la naissance de la R3 et de la R4, véritable remplaçante de la 4CV, en 1961, Renault ouvre un nouveau bâtiment sur les Champs Elysées à Paris et continue son expansion en ouvrant plusieurs usines à travers le monde.

Après les émeutes de mai 1968, qui ont conduit à l'occupation des usines Renault, et le partenariat avec son concurrent Peugeot pour la construction de boîte de vitesses, la Renault R6 (1968) et la Renault R12 sont lancées.

À la même date, le "millionième" véhicule quitte les chaînes de production. Un an plus tard, le système d'actionnariat est introduit à la Régie Nationale des Usines Renault.

1971 - 1980 : La R5 et la première victoire en Formule 1

Les usines résultant de la coopération entre Renault et Peugeot commencent à fonctionner en 1971. Pendant ce temps, les Alpine A110 prennent les trois premières places du Rallye de Monte-Carlo. L'événement le plus important a lieu en 1972 avec la naissance de la Renault 5.

Dès 1976, la division Renault Sport est créée et est à l'origine du premier prototype de Formule 1. La marque acquiert également des parts chez American Motors (AMC), Mack Trucks et Volvo. La première victoire en Formule 1 a lieu au Grand Prix de Dijon en 1979.

Les années 1970 se terminent par une excellente nouvelle : Renault est le premier constructeur européen à produire deux millions de voitures.

1981 - 1990 : Les années de crise

La croissance se poursuit à un rythme rapide jusqu'au début des années 1980. Bernard Hanon prend la présidence de l'entreprise en 1981, et Alain Prost remporte trois Grands Prix.

Cependant, la politique d'expansion, l'importance des effectifs et les coûts élevés ont affecté le développement de l'entreprise, qui a annoncé en 1984 des pertes estimées entre 8 et 10 millions de francs. La mise en œuvre d'un plan de relance entraîne d’ailleurs la perte immédiate de plusieurs milliers d’emplois. Entre-temps, le constructeur a concentré ses efforts sur l'amélioration de son catalogue avec la R25, la Super Five et le Renault Espace.

La transformation de la Régie Nationale des Usines Renault en société anonyme, l'accord de coopération avec Volvo et le lancement de la Clio inaugurent le début des années 90.

1990-1999 : Privatisation de Renault

Le contexte économique international a conduit les constructeurs automobiles à se regrouper. Renault envisage une fusion avec Volvo, un projet qui a finalement été abandonné en 1993.

Le grand changement commence en 1994 avec la privatisation de l'entreprise et culmine quelques années plus tard, avec la prise de participation de Renault chez Nissan en 1999.

Pendant ce temps, Renault continue d'innover et de se renouveler avec ses modèles Mégane ou encore la mythique Laguna.

L'alliance Renault-Nissan se renforce avec les acquisitions de Samsung Motors et de Dacia, ce qui accélère son internationalisation. Pour arme, le lancement de la Renault Logan est au cœur de la stratégie de conquête des marchés émergents.

Renault dans l’actualité

À l’heure actuelle, l'alliance Renault-Nissan continue sa progression et consolide sa position. La part de Renault dans le capital de Nissan a atteint 44% dès 2002. Fort de cette alliance, le groupe accélère son internationalisation et donne une forte impulsion à sa stratégie de croissance rentable.

Actuellement, les modèles commercialisés de la marque (hors variantes) sont : Clio, Twingo, Zoé, Kangoo, Captur, Mégane, Arkana et Master.


Quel véhicule Renault choisir ?

Renault propose une gamme très complète de véhicules, et vous trouverez parmi ses modèles celui qui correspond à vos attentes. Vous avez le choix entre plus gammes de carrosseries

Les citadines Renault

Comme la Twingo ou la Clio 

Les berlines Renault

Avec la Megane

Les SUV Renault

Avec la Captur, la Kadjar, l’Arkana 

Les  Monospace Renault

Avec Scénic ou Koléos

Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers un break si vous avez besoin d’espace tout en conservant le confort d’une berline. Des modèles tout terrain sont également disponibles pour ceux qui aiment parcourir les chemins accidentés.

Où trouver une Renault d’occasion ?

Autodiscount propose tout au long de l’année de nombreuses voitures d’occasion. La marque Renault est évidemment représentée parmi une quinzaine d’autres marques. Vous pouvez y trouver des véhicules récents qui datent de moins de 5 ans et avec moins de 5 000 km. Nous possédons un parc dans les Yvelines, à Orgeval, où il est possible de voir toutes nos occasions. Autodiscount s’engage à vous accompagner dans votre démarche d’achat.

Renault électrique, hybride ou hybride rechargeable ?

Ces dernières années, Renault a largement développé sa gamme de véhicules qui limitent les émissions de CO2 et les frais de carburant. Si vous êtes sensible aux questions environnementales et si ce type de véhicule vous intéresse, voici les modèles qui existent :

Les voitures électriques Renault : 

Twizy E-Tech électrique, Zoe E-Tech électrique, Twingo E-Tech électrique, Kangoo E-Tech électrique, Master E-Tech électrique ;

Les voitures hybrides Renault :

Captur E-Tech hybride, Arkana E-Tech hybride, Clio E-Tech hybride ;

Les voitures hybrides rechargeables Renault : 

Megane Berline E-Tech hybride rechargeable, Megane Estate E-Tech hybride rechargeable, Captur E-Tech hybride rechargeable.

Quel budget pour une voiture Renault ?

Le prix d’une voiture est très variable selon la gamme choisie, les options, la puissance du moteur, etc. Il est difficile de dire exactement combien vous coûtera votre futur véhicule. Autodiscount est là pour vous soutenir et vous donner des solutions adaptées à votre budget. Avez-vous, par exemple, pensé au leasing ? Nous sommes en mesure de vous proposer ce service. C’est une bonne manière de s’adapter à votre budget mensuel. Opter pour la LOA, c’est choisir la tranquillité d’esprit.

Renault et ses alliances

La force du groupe Renault repose également sur le partenariat inédit avec Nissan et Mitsubishi Motors et l’alliance de 5 marques d’automobiles :

Renault 

Dacia 

Lada 

Alpine 

Mobilize.

Elles sont complémentaires et œuvrent pour des valeurs communes. Retrouvez également les principaux modèles Dacia et Nissan chez Autodiscount.