RECHERCHER VOTRE VOITURE NEUVE MOINS CHÈRE

Accueil > contrôle technique Renault

PASSER SA RENAULT AU CONTROLE TECHNIQUE

Vous devez bientôt effectuer le contrôle technique de votre Renault ? Vous trouverez ci-dessous les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le contrôle technique

En quoi consiste le contrôle technique de ma voiture Renault ?

Le contrôle technique consiste à faire vérifier 124 points de contrôle affectant la sécurité et la qualité environnementale de votre Renault . Ces points de contrôle sont répartis en dix catégories (identification, freinage, direction, visibilité, éclairage, liaison au sol, structure et carrosserie, équipement, organes mécaniques, pollution et niveau sonore). En cas de contrôle technique positif, celui-ci est valable pour deux ans. Un timbre sur la carte grise et une vignette bleue sur le pare-brises avec la date d’expiration attestent du passage réussi de votre Renault au contrôle technique. Sur ces 124 points de contrôle, un peu plus de la moitié (72 exactement) peuvent donner lieu à une contre-visite en cas de résultat négatif.

Quels sont les types de véhicules Renault concernés par le contrôle technique ?

Depuis le 1er janvier 1992, tous les voitures de particulier ainsi que les véhicules utilitaires légers de moins de 3,5 tonnes de la marque Renault sont assujettis au contrôle technique.

Quand passer le contrôle technique de ma Renault ?

Le premier contrôle technique doit avoir lieu dans les six mois précédant le quatrième anniversaire de votre Renault . Au-delà de quatre années d’ancienneté, votre véhicule Renault doit passer au contrôle technique tous les deux ans. En cas de vente de votre Renault à un particulier, le contrôle technique doit avoir été effectué moins de six mois avant la date de transaction. Par contre, si votre Renault est cédée à un professionnel de l’automobile, le contrôle technique n’est pas demandé.

Où puis-je effectuer le contrôle technique de mon automobile Renault ?

Plus de 6000 centres de contrôle technique habilités par l’état sont présents sur toute la France pour faire passer le contrôle technique de votre Renault . Ces centres agréés en préfecture sont principalement regroupés au sein des cinq réseaux de contrôle technique existant actuellement sur le territoire français (Dekra-Norisko, SGS, Autovision, Autosur et Autosecuritas).

Qu’est-ce qu’un contrôle technique volontaire de mon auto Renault ?

Vous pouvez faire contrôler votre véhicule Renault entre deux dates de renouvellement et faire vérifier les mêmes points de contrôle que lors du passage au contrôle technique officiel. Cela peut vous permettre d’identifier par anticipation certains points nécessitant des réparations pouvant vous éviter une contre-visite lors du passage de votre Renault au contrôle technique officiel.

Que se passe-t-il en cas de contrôle technique défavorable de mon véhicule Renault ?

Si votre Renault est recalée sur un ou plusieurs des 72 points de contrôle nécessitant une contre-visite, vous disposez d’un délai de deux mois pour faire réparer les points en question auprès d’un garagiste et repasser le contrôle technique.

Qu’est-ce que je risque si je roule en Renault sans contrôle technique ?

Vous risquez une amende de 4ème catégorie d’un montant de 135 euros, abaissé à 90 euros en cas de règlement immédiat et majoré jusqu’à 750 euros en cas de retard de paiement. La carte grise de votre Renault peut-être confisquée et remplacée par un certificat d’immatriculation provisoire d’une semaine, délai qui vous est imparti pour faire passer le contrôle technique à votre Renault .

Quel est le prix d’un contrôle technique pour mon véhicule Renault ?

Les tarifs du contrôle technique sont libres : des variations importantes, avec des prix pouvant aller du simple au double (50 à 100 euros) peuvent donc s’observer en fonction de la localisation des centres, du type de véhicule ou de la motorisation de votre Renault .

Ma voiture Renault peut-elle être exemptée de contrôle technique ?

Votre Renault peut s’affranchir du contrôle technique si son ancienneté est de 30 ans ou plus.